Afin de réduire nos stocks et pouvoir mieux contribuer à la promotion des arts africains, nos tarifs ont été largement revus à la baisse. N'hésitez pas à demander un devis.
 
arts primitifs, arts premiers, arts africains

Tabouret et assise dogon

tabouret et assise dogon


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 1848

Origine : Mali
Matière : bois

Hauteur : 30 cm (environ)
Diamètre : 26 cm (environ)

Tarif : 62 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente et usuelle, elle est partiellement endommagée.

tabouret et assise dogon


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 110

Origine : Mali
Matière : bois

Hauteur : 31 cm (environ)
Diamètre : 24 cm (environ)

Tarif : 68 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente et usuelle, elle est partiellement endommagée.

tabouret et assise dogon


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 111

Origine : Mali
Matière : bois

Hauteur : 32 cm (environ)
Diamètre : 21 cm (environ)

Tarif : 68 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente et usuelle, elle est partiellement endommagée.

tabouret et assise dogon


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 112

Origine : Mali
Matière : bois

Hauteur : 35 cm (environ)
Diamètre : 26 cm (environ)

Tarif : 70 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente et usuelle, elle est partiellement endommagée.

tabouret et assise dogon


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 114

Origine : Mali
Matière : bois / peinture

Hauteur : 43 cm (environ)
Diamètre : 30 / 26 cm (environ)

Tarif : 82 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente et usuelle, elle est partiellement endommagée.

tabouret et assise dogon


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 115

Origine : Mali
Matière : bois

Hauteur : 32 cm (environ)
Diamètre : 27 cm (environ)

Tarif : 59 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente et usuelle, elle est partiellement endommagée.

tabouret traditionnel dogon / art afrciain


Tabouret Dogon
Art africain

Référence : SDTA 32

Origine : Mali
Matière : bois / peinture

Hauteur : 47 cm (environ)
Diamètre : 40 cm (environ)

Tarif : 85 €

(Transport et emballages non compris, demandez un devis par mail à : artspremiers@yahoo.fr)

Observation : cette assise n'est pas récente, elle est partiellement endommagée.

tabouret et assise dogon


Redirection sur notre nouveau site Arts-Africains.net

Cliquez ici pour consulter la fiche de cette statuette

siege tabouret dogon mali


Redirection sur notre nouveau site Arts-Africains.net

Cliquez ici pour consulter la fiche de cette statuette

Retrouvez d'autres tabourets et assises africains sur Arts-africains.net :

Art africain, arts premiers d'Afrique noire (statuaire et masque africain)

haut de page
Consulter les archives

 

Tabouret rituel à quatre paires de personnages ancestraux appelés nommo.

Ces tabourets sont composés de deux disques reliés par un montant central et de quatre paires de nommo aux bras levés. Le disque supérieur, ou plateau, représente les cieux et par extension Amma, la force suprême de création qui est de genre masculin. Le disque inférieur représente la terre qui, elle, est de genre féminin. Les quatre couples de nommo sont placés aux quatre points cardinaux à la circonférence du tabouret, leurs bras levés et leurs jambes relient les cieux à la terre. Les huit nommo sont les enfants d'Amma et ont pour mère la terre, tel est le symbole qui se dégage de ces sculptures.
Deux rangées de zigzags incisés sur les bords de chaque disque symbolisent lébé, le premier homme, descendant du huitième nommo. Lébé fut le premier chez spirituel dogon, ou hogon, à avoir été transformé en nommo à sa mort. Dans sa tombe, il se métamorphosa ensuite en serpent, et conduisit les dogon de mandé vers leur terre actuelle. Les motifs en zigzags ou en arêtes de poisson sur les rebords des disques du tabouret symbolisent la migration sinueuse de lébé depuis Mandé.
Ces modèles de tabourets sont réservés aux hogon, chefs spirituels dogon. Ils intègrent des symboles forts, évoquant la relation de l'être tout puissant avec les hommes et la terre, menant à la création des huit premiers nommo. Ils représentent également le premier homme et premier hogon, lébé, son origine du huitième nommo, sa métamorphose en serpent et son rêle lorsqu'il à mené les dogon à leur terre actuelle. Ces tabourets rappellent aussi aux dogon leurs ancêtres nommo et, à travers eux, leur propre descendance d'Amma et de la terre. Ils ne sont jamais considérés comme des objets utilitaires, malgré leur structure, mais plutôt comme des symboles de pouvoir mettant en avant le savoir, la sagesse et l'autorité des hogon.

Dans les villages, après la sieste, en fin d'après-midi, les hommes se dirigent vers la cour d'une maison amie en portant chacun sous le bras son siège, pour passer la soirée à converser en buvant du vin de palme. Quant aux femmes, elles possèdent toutes, elles aussi, leur propre tabouret, qui demeure le plus souvent dans l'espace réservé à la cuisine, mais qu'elles transportent parfois sous un manguier ou un baobab, pour converser. Ce sont donc moins des pièces de mobilier que des accessoires familiers et, par leur forme, leur fonction, les révélateurs d'une culture, l'insigne d'un individu, dont ils conserveront même le souvenir après sa mort. Personne ne commettrait le crime de lèse-majesté en s'asseyant sur un siège qui appartient à une vieille personne ! Du coup, s'asseoir dépend d'une hiérarchie : lors d'une assemblée, c'est l'âge, le statut social qui déterminent où l'on peut s'installer. Adolescents et hommes de condition modeste prennent place à même le sol, ou sur des tapis, des rondins, ou restent debout, alors que les tabourets sont réservés à ceux qui détiennent un prestige, un pouvoir, le siège rehaussant la condition de son propriétaire. Sa possession peut même marquer un changement de statut. S'asseoir, en Afrique, est un privilège : un visiteur ami se verra toujours offrir la meilleure place, au premier rang, à côté du chef ou du maître de maison.